Notre fille Anabelle est née au CHIVA le 04 juillet 2013 après une grossesse sans problème. Au moment de l’accouchement elle a souffert d’une encéphalopathie anoxo-ischémique (privation d’oxygène du cerveau) et de convulsions qui ont conduit le personnel médical à demander son transfert en urgence au CHU de Purpan.

Les premiers examens (scanners, EEG, IRM) font apparaître de nombreuses lésions cérébrales engageant son pronostic vital.

Elle restera 10 jours en service réanimation et 5 jours en service néo natalité avant que nous puissions la ramener à la maison.

Dès ce moment, notre investissement personnel et financier a été de tous les instants pour tenter de donner à Anabelle une chance de vivre un jour « normalement » malgré tous les diagnostics médicaux complètement défaitistes. Et depuis ce 4 juillet 2013, toute notre énergie n’a pas faibli un seul instant pour qu’un jour notre fille puisse devenir une adulte autonome.

A un mois de vie, elle intègre le Centre Médico-Social Précoce (CAMSP) de Pamiers où elle démarre un programme de rééducation.

 

Sa pathologie se traduit par un retard global de développement.

 

Anabelle présente des problèmes majeurs de langage, un retard des acquisitions en psychomotricité et des difficultés dans les apprentissages.